Indemnité de rupture conventionnelle: peut-elle être plus favorable pour les seniors ?

La loi ne prévoit aucune majoration de l’indemnité de rupture conventionnelle pour les seniors.

Mais il faut en revanche vérifier ce que prévoit la convention collective.

En effet, l’indemnité de rupture conventionnelle qui doit être versée au salarié doit être au moins égale à l’indemnité conventionnelle de licenciement, dès lors que cette dernière est plus favorable, pour le salarié, que l’indemnité prévue par la loi (instruction DGT du 08/12/2009).

Il faut donc effectuer une comparaison entre les deux modes de calcul:

  • d’un côté l’indemnité légale de licenciement , qui est égale à 1/5ème de mois de salaire par année d’ancienneté, auquel s’ajoutent 2/15ème de mois par année au-delà de 10 ans d’ancienneté (article R1234-2 du code du travail); le salaire à prendre en considération est, selon la formule la plus avantageuse pour le salarié: soit le 1/12ème de la rémunération des 12 derniers mois précédant le licenciement; soit le tiers des 3 derniers mois (toute prime ou gratification de caractère annuel ou exceptionnel versé pendant cette période n’étant pris qu’à due proportion, prorata temporis (article R.1234-4).
  • de l’autre l’indemnité conventionnelle de licenciement qui peut prévoir des dispositions plus favorables en fonction de l’âge.

Par exemple: la convention « négoce et prestations de services dans les domaines médico-techniques » (IDCC n°1982) prévoit une indemnité majorée de 50% pour les cadres ayant 48 ans révolus. Dans cette hypothèse, l’indemnité de rupture conventionnelle sera calculée sur la base de l’indemnité de licenciement prévue par la convention collective qui est beaucoup plus favorable puisque doublée.

Pour en savoir plus : voir la fiche « rupture conventionnelle » sur le site du Ministère du travail.

Demander une consultation en ligne avec Maître Lailler
L’auteur de cet article

Cet article a été rédigé par Maître Nathalie Lailler, avocate spécialiste en droit du travail, de la sécurité sociale et de la protection sociale.

Si vous souhaitez une réponse documentée ou un conseil, vous pouvez demander une consultation en ligne avec Maître Lailler ici.

Partagez cet article

Le Blog Pratique du droit du travail est rédigé par Maître Nathalie Lailler, avocate spécialiste en droit du travail, de la sécurité sociale et de la protection sociale.

Maître Lailler est spécialiste en droit du travail, de la sécurité sociale et de la protection sociale (certificat de spécialisation délivré en 2007 par l’EDAGO).
Elle suit une formation permanente dans ses domaines de spécialisation afin d’apporter à ses clients les conseils les plus avisés.

Notre cabinet, spécialisé en droit du travail et de la sécurité sociale, a toujours eu la volonté d’apporter des prestations de qualité à ses clients, ce qui l’a conduit, en 2014, à obtenir la certification ISO 9001.
Nous nous engageons à donner une pleine et entière satisfaction à nos clients, en étant à leur écoute permanente et en leur assurant une qualité de service dans un cadre sécurisant, afin de leur apporter des conseils pertinents et défendre leurs intérêts légitimes.
A cet effet, nous avons mis en place une organisation de qualité et formons régulièrement nos collaborateurs afin de faire évoluer leurs compétences et connaissances.

Consultation en ligne

Le Blog pratique du droit du travail est rédigé par Maître Nathalie Lailler. Des consultations en ligne sont possibles sur son site.

Voulez-vous y accéder ?

Aller sur www.lailler-avocats.fr

Consultation en ligne

Le Blog pratique du droit du travail est rédigé par Maître Nathalie Lailler. Des consultations en ligne sont possibles sur son site.

Voulez-vous y accéder ?
www.lailler-avocats.fr

Maitre Nathalie Lailler, 31 rue Saint-Jean 14000 Caen - 02 31 50 10 11 - Copyright © 2020 Le blog pratique du droit du travail